way-983994_1920_edited.jpg
LOGO EV 1302.png

ASSOCIATION ÉCRAN VERT
13e ÉDITION DU 21 AU 25 SEPT. 2022

FESTIVAL DU FILM ÉCO-CITOYEN 
EN CHARENTE-MARITIME

De nouvelles informations sont mises en ligne chaque jour.

Site à consulter sans modération

Visionner le teaser du festival 2022 : 

Le thème du festival 2022

L'ÉCOLOGIE, C'EST MA SANTÉ !

Festival Ecran Vert 2022

Bonjour à tous,

Cette nouvelle édition du Festival Ecran vert, 13ème du nom, est consacrée aux liens entre écologie et santé.

La santé a été au cœur de nos préoccupations collectives et individuelles, nourries de peurs, d’espoir, d’incompréhension face aux moyens mobilisés.

On y a pensé, trop parfois, et on pourrait se dire que l’on a fait le tour de la question.

Mais, lorsque l’on parle de la santé et de ce qui fait société, de quoi parle-t-on ?

Dimanche 25 Septembre, le petit fils d’Ambroise Croizat viendra en clôture du Festival évoquer le pas historique permis par son grand- père en 1945.

 Ambroise Croizat, ministre communiste issu du Conseil de la Résistance, a mis  en place en 1945  les bases de la sécurité sociale en France selon le principe de solidarité que l’on connaît bien « chacun contribue selon ses moyens et reçoit selon ses besoins » (La Sociale, Gilles Perret, 2015)

Ce principe de solidarité a permis pendant quelques décennies d’accès aux soins de façon plus simple et plus régulière pour tous, grâce au  droit à un revenu de substitution en cas de pépin, de réduire les écarts entre les plus riches et les plus pauvres et globalement  l’espérance de vie . Il a surtout permis d’intégrer collectivement l’idée que lorsque je contribue, ce n’est pas seulement pour moi mais pour l’autre.

Belle idée ce système protecteur,  dont les effets pourtant depuis quelques temps ne semblent plus aussi probants.

Pourquoi ? Pourquoi dans nos sociétés parmi les riches de la planète de nouvelles pathologies naissent-elles ?

Pourquoi la santé ressentie de la population, au lieu de s’améliorer est-elle moins bonne qu’avant ?

Peut être parce que notre médecine a tout misé sur la cure et non la prévention, (Mon médecin indien) parce que les laboratoires tiennent le haut du pavé, parce qu’enfin, l’agriculture intensive que l’on a tous cautionné continue d’empoisonner  les nappes et l’air, loin de nous (Tu crois que la terre est chose morte) en Martinique  ou tout près d’ici, quand des enfants développent des cancers en raison de captages trop proches de terres cultivées et notre région bat des records d’utilisation de pesticides. (Secrets toxiques)

Comme si l’on avait oublié que tout est lié, que la médecine, aussi savante soit-elle ne peut, se saurait remplacer une appréhension globale des êtres et des environnements qu’ils partagent.

Evidemment, nos réalités sont complexes, et nombreux sont ceux qui se battent d’abord pour leur emploi même si ceux-ci au bout du compte contribuent à altérer durablement la santé de tous.

Et cette période régressive, qui prône à nouveau la croissance à tout prix ne semble pas aller dans le sens d’une amélioration.

Et pourtant, si on essayait, avant de réparer tant bien que mal les dégâts causés par l’activité humaine sur la santé, si on essayait simplement de ne plus les produire à l’infini.

Déjà dans les années 60, Rachel Carson, pionnière, nous alertait sur l’utilisation du DDT.  (Rachel Carson, mère de l’écologie), depuis les luttes ont continué et nombreux sont les lanceurs d’alerte, chercheurs, anthropologues, réalisateurs, et tous ceux qui ouvrent la voie vers d’autres chemins tous les jours.

C’est avec eux, ceux qui observent, qui alertent, qui inventent au quotidien que cette année à nouveau, toute l’équipe d’Ecran vert vous propose pendant cinq jours de partager des réflexions et des perspectives.

En partenariat avec Terre et Lettres pour la projection de la Fabrique des Pandémies qui ouvrira le bal avec Marie Monique Robin, ou au chantier Despierre le Vendredi soir à nouveau pour une soirée qui fera la part belle au spectacle vivant (Compagnie Corossol, spectacle Oh La Belle verte),  ou encore à Bourgneuf, pour une soirée spéciale autour de Gilles Seralini et des ravages de l’utilisation abusive des pesticides

La liste des rencontres avec des films et des intervenants serait trop longue ici, je vous renvoie au programme !

A noter, le Samedi après- midi, que le Festival  Terre et Lettres explore ce thème sous l’angle de la littérature, et cette complicité n’est pas que de circonstance.

Hâte de vous retrouver nombreux dans les salles à La Rochelle et ailleurs.

Bon festival à tous, L’équipe d’Ecran vert

Pour télécharger le programme du Festival 2022   

Pour les séances gratuites, il n'y a pas de réservations

Pour la soirée festive au Chantier naval Despierre 
réserver sur place

ERRATA

Samedi 24 Septembre 
Suite à un problème de santé Gilles-Eric Séralini sera remplacé par  son associé Gérald Jungers qui interviendra sur la séance « Secrets Toxiques »
Dimanche 25 Septembre 
Pour le séance de " Rachel Carson", il n'y aura pas de débat. 

Pogramme2022 Ecran Vert page_1
Pogramme2022 Ecran Vert page_1

press to zoom
Pogramme2022 Ecran Vert page_2
Pogramme2022 Ecran Vert page_2

press to zoom
Pogramme2022 Ecran Vert page_4
Pogramme2022 Ecran Vert page_4

press to zoom
Pogramme2022 Ecran Vert page_1
Pogramme2022 Ecran Vert page_1

press to zoom
1/4